Aisne Nouvelle « Exposition Féline de Fervaques », 28 et 29 Avril 2018

Un salon international du chat pour aider les non-voyants

Edition numérique des abonnés

Maincoon, siamois, birman, ragdoll, le palais de Fervaques était envahi par des petites boules de poils tout le week-end. 80 exposants étaient présents pour présenter 151 chats. Les participants venus de France, Écosse, Hollande, Belgique… ont présenté leurs chats aux six membres du jury, eux aussi venus de part l’Europe (2 Polonais, 2 Français et 2 Suisses).

«  Nous avons lancé cette manifestation sur Saint-Quentin dans le but de récolter des fonds pour aider les non-voyants, explique le président du Lions Club local. Précisant : L’an passé, cette opération a permis de financer un chien guide pour un professeur saint-quentinois atteint de cécité.  » Cette année l’opération vise à équiper des non-voyants du secteur en cannes électroniques.

Des chats « poupée de chiffon »

Si parmi les exposants, beaucoup viennent de loin, Catherine Raverdy, elle, est Saint-Quentinoise. «  C’est mon fils qui m’a fait commencer l’élevage.  »

Cette psychologue de profession s’est spécialisée dans le ragdoll, littéralement « poupée de chiffon ». «  Leur nom vient du fait que, comparé à beaucoup de chats, les ragdoll n’ont pas de tonus musculaire.  » Cette particularité en fait un chat assez fragile qui risquerait gros face à ces bons chats de gouttières. «  Je cherchais un chat pour mon fils. Et je voulais une espèce joueuse et douce. »

Catherine Raverdy utilise d’ailleurs ses chats pour accompagner certains de ses patients. « Les chats ont un effet relaxant. Je les utilise d’ailleurs dans le cadre professionnel pour soigner mes patients atteints de troubles autistiques dans le cadre professionnel. » Si son fils, présent lors du concours, surveille les félins, c’est la maman qui semble le plus les apprécier. Elle en possède 6 et en présente trois, dont sa favorite : Mary Poppins. La Saint-Quentinoise participe à ce concours pour la deuxième fois et «  Mary Poppins vient d’être primée au salon de Paris.  »

Les trois chats qu’elle présentait ont été nominés Best in show, mais seul Nuance de neige a remporté le titre Best Variety (le plus beau de sa race). Le titre Best in show a été remporté par un abissyn venu des Pays-Bas et le prix du public a été remporté par Carine Brisset, de Tergnier.

Voici le lien de la video : ici